Archives

La Grande Collecte

La « Grande Collecte » a connu un réel succès. Merci à tous ceux qui nous ont confié leurs fonds d’archives et ont ainsi procuré aux historiens de nouveaux matériaux pour leurs recherches.

LES REFUGIES FRANCAIS ET BELGES DE 14-18 EN NARBONNAIS

Pendant la Grande guerre, l’Aude, comme beaucoup d’autres départements de l’arrière, accueille un grand nombre de réfugiés qui ont fui les zones de combat. Originaires des départements du nord et de l’est de la France, mais aussi de la Belgique occupée, ces déplacés se répartissent dans les communes audoises. Certains d’entre eux ne retournent pas vers leur région d’origine, à partir de 1918, mais font souche dans leur zone de résidence. Ils sont un peu les précurseurs des migrations intra-européennes d’aujourd’hui.

LE DIAMETRE DU NOMBRIL

Dans le cadre du Profgramme Audois d'ici et d'ailleurs, les Archives départementales de l'Aude vous présentent un spectacle autour de la construction de l'identité sur son territoire.Le diamètre d’un nombril est plus ou moins de 1,8 cm. La superficie de la commune de Bizanet est de 37 km2. La circonférence de la commune de Boutenac est de 23 km2. Ces deux communes sont à plus de 9000km de Shanghai. Au cours de ce spectacle, la personne au premier rang sera environ à 1m50 des acteurs. Entre deux spectateurs assis côte à côte, il n’y aura que quelques centimètres, à peine.

NUIT SANGLANTE AUX ARCHIVES

Les Archives départementales de l’Aude vous invitent à participer à une séance de visite nocturne, accompagnée de lectures et de présentations de documents, sur la trace de crimes ou d’affaires judiciaires qui ont eu lieu dans l’Aude, entre la Renaissance et le XXème siècle.Il est impératif de se munir d’une lampe torche !Inscription obligatoire !

POUR UNE HISTOIRE DES MIGRATIONS DANS L'AUDE

Dans le cadre du Programme Audois d'ici et d'ailleurs, venez découvrir les sources pour travailler sur cette thématique, les divers fonds et documents présents aux Archives départementales de l'Aude.

Narbonne, des Wisigoths aux Carolingiens

Le vendredi 8 Mars à 17 h. Salle des synodes du Palais des Archevêques, Place de l'Hôtel de ville à Narbonne. Entrée libre.

NARBONNE DES WISIGOTHS AUX CAROLINGIENS

Narbonne, des Wisigoths aux Carolingiens De la Mecque à Narbonne : l’expansion arabo-musulmaneJacques Michaud, professeur émérite de l’université de Montpellier I, Président de la Commission archéologique de Narbonne : Les monnaies arabes de Narbonne Sébastien Gasc, chercheur au CNRS, IRAMAT Centre Ernest Babelon Durant le haut Moyen Age, l’histoire de Narbonne connait de multiples vicissitudes. Métropole importante du royaume wisigoth depuis le milieu du Ve siècle, elle est conquise par les armées d’Al-Andalus en 719.

Indisponibilité de certains documents

Indisponibilité de certains documents en raison d'une campagne de numérisation.

Indisponibilité de certains documents

En raison de travaux de numérisation, les cotes suivantes sont actuellement indisponibles à la consultation :

DE LA RETIRADA A L'EXIL : LES REFUGIES ESPAGNOLS EN FRANCE

En janvier-février 1939, près d’un demi-million de réfugiés espagnols franchit en quelques jours la frontière française. C’est la Retirada qui marque l’effondrement de la République espagnole et la fin de la guerre civile. Dans l’urgence, la Troisième République met alors en place une politique d’internement, à travers des camps disséminés sur le territoire. Nombre de ces réfugiés rentrent, plus ou moins rapidement en Espagne, mais d’autres s’installent en France. Beaucoup de ces derniers participent ensuite à la Résistance française contre l’occupant jusqu’en 1944.

Pages