Le verger

Le verger du musée date, en l'état, des années 50, huit poiriers Curés et quatre pruniers ont été conservés. Six jeunes poiriers ont été plantés.

Dans le Quercorb, les vergers sont cultivés surtout pour une consommation familiale. Poiriers, pruniers, pommiers et cerisiers sont les plus  recensé. Les variétés les plus fréquentes, ont des noms évocateurs comme pérot, bon chrétien ou bien encore les poires curés que l’on reconnaît à la ligne noire qui parcourt le fruit. Le verger du musée  est planté de variétés anciennes d'arbres fruitiers comme les poires Curé ou les Bons Chrétiens.

Cueillis par gaulage ou secouage, les fruits les plus murs sont consommés immédiatement, les autres comme certaines catégories de poire ou de pomme sont disposées dans des cageots pour mûrir. Les fruits sont transformés en compotes, confitures ou en jus. Entre la Toussaint et Noël, les familles préparent de savoureuses croustades, ces sortes de tourtes fourrées de poires, de pommes et de figues.

Une partie de la récolte est réservée pour l’eau-de-vie distillée dans un alambic ambulant.

vue du verger au printemps

Rubrique: