La cuisine en Quercorb

La cuisine constitue le coeur de la maison, et souvent en Quercorb, encore au début du 20e siècle, la seule véritable pièce d'habitation des maisons et des fermes pauvres.

Cette cuisine typique du Quercorb est restituée de manière réaliste dans la cuisine même de la maison conservée en l’état,  avec l’évier sous la fenêtre, des placards encadrant  la cheminée dont le foyer est à même le sol et une cuisinière en fonte dont le tuyau se branche sur le conduit.  Le plan de cette dernière, oblongue, est tout à fait caractéristique du Quercorb. C’est une cuisine souvent pauvre en ustensile et peu soignée. L’utilitaire et le strict nécessaire suffisent.

Certains objets qui la meublent appartenaient à la maison, mais la majorité  provient de diverses habitations du Quercorb. Une lampe à pétrole indique que l’électricité n’est pas encore installée et un broc en fer émaillé servant à verser l’eau dans l’évier en pierre signale qu’il n’y a pas non plus l’eau courante.

Parmi la batterie de cuisine autour de la cheminée, poêles , chaudron, cocotte, grill, louche, on peut signaler l’irremplaçable topin  où le repas mijote au coin du feu et une chaufferette pour les pieds. D’autres appareils de chauffage sont présentés : calorifères mobiles, poêles, moine ainsi qu’une  cloche à fer pour le repassage.

La cuisine en Quercorb

Rubrique: