Et si par hasard...

En abordant cette notion à la fois philosophique et mathématique, Virginie B ne pensait pas arriver à une telle diversité de points de vue… "J'aurais pu travailler encore des années cette sélection ! Alea jacta est, j’espère que les lecteurs prendrnt autant de plaisir que moi si, par hasard, vous vous pencher sur la question…" m'a-t-elle dit.

Définitions  (Larousse)
(de l'arabe az-zahr, le dé)
•  Puissance considérée comme la cause d'événements apparemment fortuits ou inexplicables : Rien n'a été laissé au hasard. (synonymes : chance, destin, fatalité, impondérable, sort)
•  Circonstance de caractère imprévu ou imprévisible dont les effets peuvent être favorables ou défavorables pour quelqu'un : C'est un pur hasard que vous m'ayez trouvé chez moi à cette heure. (synonymes : circonstance, coïncidence, conjoncture, occasion)

Citations :
•  Le hasard est le plus grand romancier du monde ; pour être fécond, il n'y a qu'à l'étudier. (Balzac, La Comédie humaine, Avant-propos)

•  Il n'y a point de hasard dans le gouvernement des choses humaines, et la fortune n'est qu'un mot qui n'a aucun sens. (Bossuet, Politique tirée des propres paroles de l'Écriture Sainte)

•  Quelqu'un disait que la Providence était le nom de baptême du Hasard, quelque dévot dira que le Hasard est un sobriquet de la Providence. (N. de Chamfort, Maximes et pensées)

•  Il entre dans toutes les actions humaines plus de hasard que de décision. (A. Gide, Journal)

•  La plupart des hommes ont, comme les plantes, des propriétés cachées que le hasard fait découvrir.
•  Quoique les hommes se flattent de leurs grandes actions, elles ne sont pas souvent les effets d'un grand dessein, mais des effets du hasard. (F. de La Rochefoucauld, Maximes)

•  En général, les biens provenant du hasard sont ceux qui provoquent l'envie. (Aristote, Rhétorique, I, 5, 17 (traduction J. Voilquin))


Romans

 

  • Avec des si on mettrait Chicago dans une canette de Coca de Sigrid Baffert
    Dans ce court roman, abordable pour les bons lecteurs dès 10 ans, nous suivons les réflexions de Sacha, 12-13 ans, qui, par une suite de rebondissements improbables, gagne un voyage, ne peut y participer, et offre les billets à son meilleur ami… L’avion s’écrase. À partir de quand est-on responsable ? Peut-on se débarrasser de la culpabilité ? Loin de tout pathos, et, qui plus est, avec humour, ce petit roman peut permettre de lancer des débats intéressants.
  • Les effets du hasard de Marie Leymarie
    Maïa correspond en tout point aux critères choisis sur catalogue par ses parents quinze ans plus tôt. Plus on paye, plus on a de chance d'atteindre la perfection et si on n'est pas content, on peut renvoyer la marchandise ! Très déstabilisant, ce roman pose la question du contrôle absolu vers lequel nous « laissons » ( ?) dériver notre société...
    (en commande, prochainement à votre disposition !)
  • À qui le tour ? de Murielle Renault
    Nous avons tous déjà réfléchi à ce que nous ferions si nous gagnions le « gros lot »….Dans ce roman sans concession, 5 grands gagnants, réunis par la Française des Jeux, verront leur vie bouleversée par cette rentrée inespérée d’argent, et…cela ne donne pas vraiment envie !!
  • L’homme-dé de Luke Rhinehart
    On suit Luke Rhinehart, brillant et jeune psychiatre, après sa décision de laisser sa vie se jouer aux dés. Le point de départ ? L’ennui d’une vie trop tranquille, trop réussie… Le principe ? Vous vous ennuyez…Inscrivez une liste d’idées numérotées, plus ou moins en accord avec  vous-même, pour pimenter, jetez les dés, et…obéissez-leur quel que soit le résultat! La suite ? Une théorie, un « Livre du Dé », des proches, des collègues, qui se mettent à la « dé-vie », une vie qui se « dé-construit »…Des passages extrêmement drôles, des réflexions poussées sur le thème de la liberté, intéressant.
    Ce livre, paru en 1971, a inspiré la chanson « Such a Shame » du groupe Talk Talk (d’où le dé volant dans le clip !).
  • Jacques le fataliste et son maître de Diderot
    Les hommes n’agissent pas de leur propre volonté mais, inconsciemment, sont déterminés par d’innombrables mobiles plus ou moins dérobés, en particulier l’éducation et  le caractère propre à chaque individu. C’est plutôt la naissance de l’idée de déterminisme (terme qui n’apparaît dans la langue française qu’après le décès de Diderot) que l’affirmation d’un fatalisme, car, selon son point de vue, tout n’est pas irrémédiable, l’action pouvant modifier la « trajectoire » prévisible de chacun.
  • Providence de Valérie Tong Cuong
    De chapitre en chapitre, le lecteur suit les péripéties de quatre personnages au cours d’une journée mouvementée au cours de laquelle des hasards « providentiels » permettront à chacun de faire évoluer sa vie, enfin…Un livre résolument optimiste, au rythme rapide et à l’écriture ciselée.
  • Erable de Saskia de Rothschild
    Erable se sent né pour un destin hors du commun. Manipulateur, extrêmement intelligent, passionné depuis l’enfance par la loi de Poisson, observateur maladif des gens qui l’entourent… Il crée un outil informatique de surveillance et de compatibilité pour s’amuser ensuite avec les autres comme un enfant le ferait avec ses playmobils. Abolir le hasard, tout maîtriser, mais avec quelles motivations… ? Un premier roman à découvrir !
  • La musique du hasard de Paul Auster
    Nashe, pompier et père d'une petite fille, se retrouve avec une considérable somme d'argent, héritée de son père qu'il connaît à peine. Il plaque tout, prend sa voiture, et pendant un an, traverse les Etats-Unis en long et en travers. L'argent s'écoule. Il ne reste plus que quelques billets. Plus de travail, plus de femme, une sœur qui s'occupe de sa fille. Et un sentiment d'échec. Nashe rencontre alors un jeune auto-stoppeur, hasard qui va l'amener tout droit en enfer.
    Un livre sombre dans lequel la vie des personnages est soumise, sans cesse, au choix que l'on fait, à la route qu'on décide de suivre ou de quitter… La liberté est-elle un leurre ? C’est si bon de se poser cette question accompagné par l’écriture si particulière de Paul Auster.
  • Si seulement de Rodolphe et Chabane
    Au début de cette BD, un écrivain à la vie paisible se lance dans la rénovation d’une maison. Au cours d’une interview, il dévoile le pourquoi de sa vocation, dont le point de départ a été l’agression de sa petite sœur par un chien alors qu’il avait 16 ans…Plus loin, on le voit découvrant la cave de la maison, pièce étrange où des portes identiques le mèneront aux vies qu’il aurait eu si…Scénario haletant et très original, les 3 tomes se lisent sans pause !

 

Livres dont vous êtes le héros

  • Collection « Vivez l’aventure » chez Gründ avec par exemple Le Drakkar aux 100 Vikings de Jean-Luc Bizien
    A chaque page, la suite de l’aventure dépend du choix du jeune lecteur. Une approche ludique de la lecture, souvent appréciée par les enfants que les livres « classiques » n’attirent pas.
  • La princesse attaque ! Un livre dont tu es le héros ou l’héroïne de Delphine Chedru
    La princesse Attaque doit libérer son compagnon, le chevalier Courage, prisonnier du cyclope à l'œil vert. Selon le même principe que la collection « Vivez l’aventure »,à chaque page, le lecteur doit faire un choix afin de pouvoir continuer l'aventure.
  • Jane Austen et moi : créez votre propre aventure d’Emma Campbell Webster
    Un « livre dont vous êtes le héros » pour adulte… ! Vous êtes Elizabeth Bennet, et vos choix détermineront votre destin romantique (et financier).  Accepterez-vous la proposition de Mr. Darcy, d'Orgueil et Préjugés, dès leur première rencontre? Ou préfèrerez-vous le capitaine Wentworth, de Persuasion ?
    Un ravissement pour tous les amoureux de Jane Austen. La mission d'Elizabeth (le mariage parfait…) réussira-t-elle? Son destin est entre vos mains.

 

La fiction, c'est bien beau mais côté documentaire, alors ?

Découvrez la suite de la sélection !