La sélection du Café BD

Retrouvez, comme chaque année à la même époque, notre super sélection BD spécialement choisies pour vous !

Pour la cinquième année consécutive, la librairie BD & Cie (Narbonne) a accueilli en octobre dernier, le « Café bande dessinée » composé de libraires, documentalistes, lycéens, bibliothécaires du réseau et de la Bibliothèque départementale de l’Aude. Un moment d’échange et de convivialité autour de la BD sous toutes ses formes !

Zoom sur cinq titres de la sélection :

Culottées : des femmes qui ne font que ce qu’elles veulent, tome 1 / Pénélope Bagieu (Gallimard, 2016)
Premier recueil des Culottées (un blog de Pénélope Bagieu) mettant en scène l’existence de femmes aux destins incroyables, issues d'origines et d'époques diverses : Margaret Hamilton, l’actrice terrifiante du Magicien d’Oz ; Agnodice, une gynécologue de l'Antiquité grecque qui se résout à se déguiser en homme afin d'exercer sa profession ; Tove Jansson, peintre et créatrice des truculents Moomins ou encore Joséphine Baker. Quinze récits subtils et pleins d’humour de femmes atypiques et combattantes connues ou oubliées de l’Histoire.
Juliette : les fantômes reviennent au printemps / Camille Jourdy (Actes Sud, 2016)
Juliette, une trentenaire célibataire, hypocondriaque, un brin angoissée quitte Paris pour passer quelques jours avec sa famille. Elle sera confrontée aux souvenirs de son enfance. Une comédie humaine sensible, servie par une galerie de personnages attachants et hauts en couleur ! Du même auteur, la trilogie très remarquée Rosalie Blum, adaptée récemment au cinéma
La légèreté / Catherine Meurisse (Dargaud, 2016)
Auteure BD et dessinatrice de presse à Charlie Hebdo, Catherine Meurisse raconte sa reconstruction et sa renaissance après l'attentat contre le journal et les événements qui ébranlèrent la France en janvier 2015. Elle décide de s'éloigner de la violence pour rechercher la beauté à travers différents lieux comme la villa Médicis à Rome et le musée du Louvre à Paris (source : Electre)
Un témoignage sobre et poignant. L’auteur a consacré ses précédents albums aux arts et lettres. A lire sans modération : Moderne Olympia, Le Pont des arts et Mes hommes de lettres.
S’enfuir : récit d’un otage / Guy Delisle (Dargaud, 2016)
Inspiré d'une histoire vraie, le récit d'une prise d'otage d’un responsable d’une ONG dans le Caucase en 1997 et les 111 jours de captivité qui ont suivi. Un roman graphique intense, qui plonge le lecteur au plus près de cet enfermement. Par l'auteur notamment des Chroniques de Jérusalem.
Stupor Mundi / Néjib (Gallimard, 2016)
XIIIe siècle. Le savant arabe Hannibal Qassim El Battouti, accompagné de sa fille paralysée et de son serviteur masqué, arrive à Castel del Monte pour chercher la protection du roi Frédéric II et continuer ses recherches sur la photographie. Mais pour ce faire, il doit d'abord mettre la main sur une formule chimique disparue, réaliser un faux saint suaire et lutter contre ses nombreux ennemis. (source : Electre).
Un thriller médiéval dense et prenant, aux nombreuses références (Le nom de la Rose…). Une des plus belles surprises de l’année 2016 !

Et une collection :

La petite bédéthèque des savoirs (Lombard)
« Un spécialiste et un dessinateur s’unissent pour vous faire comprendre le monde en bande dessinée. (…) La petite Bédéthèque ne s’interdit aucun domaine du savoir : science, histoire, philosophie, littérature, droit, géographie, technique, zoologie, économie, théologie, etc… mais aussi des thèmes plus actuels, tels que la pop culture ou les questions de société. Ces bandes dessinées ne sont donc pas construites comme des récits de fiction, mais comme des approches sérieuses, vulgarisées et ludiques. »

Apprendre en s'amusant ou s'amuser en apprenant ? Au choix ! Mais on adore cette collection qui aborde des sujets sérieux mais de façon ludique et humoristique !
Titres déjà dispo à la BDA : le droit d'auteur, l'intelligence artificielle, le tatouage, les requins...

 

Retrouvez l’ensemble de la sélection :