Sélection bande dessinée de l’automne 2015

Retrouvez, comme chaque année à la même époque, ici notre super sélection BD spécialement choisies pour vous !

Pour la quatrième année consécutive, la librairie BD & Cie à Narbonne a accueilli, le 15 octobre, le Comité de lecture bande dessinée, composé de libraires, documentalistes, bibliothécaires du réseau et de la Bibliothèque Départementale de l’Aude. L’occasion de partager nos derniers coups de cœur et de découvrir la richesse et la diversité du 9e Art.

Merci aux participants de plus en plus nombreux, ainsi qu’à la librairie pour son accueil et ses conseils d’expert.

À l’année prochaine ! 0.0

 

Zoom sur cinq titres de la sélection :

California dreamin’ / Pénélope Bagieu (Gallimard, 2015)

California dreamin’ est un tube de 1965 interprété par le groupe folk-rock « The mamas & the Papas ». Le récit se concentre sur une partie de la vie trépidante de la chanteuse Cass Elliott (l’une des membres du groupe), à travers la voix de plusieurs narrateurs qui l’ont bien connue. Pénélope Bagieu rompt avec son graphisme habituel pour un trait au crayon, apportant une grande spontanéité dans la narration.

  

Les esclaves oubliés de Tromelin / Sylvain Savoia (Dupuis, 2015)

En 1761, un navire de la Compagnie des Indes fait naufrage sur un îlot perdu de l’océan Indien. Quatre-vingt esclaves vont survivre sur ce bout de caillou traversé par les tempêtes. Quinze ans après, le vaisseau Tromelin portera secours à huit rescapés : sept femmes et un enfant. Le récit alterne l’histoire de ces esclaves et le journal de bord d’une mission archéologique sur l’île, « un lieu où la mémoire de l’esclavage s’est inscrite avec force ».

  

Ici / Richard McGuire (Gallimard, 2015)

Ici est une fenêtre invitant le lecteur à vivre une expérience visuelle et temporelle des plus singulières. C’est l’histoire d’un lieu (un coin de salon), à travers un unique point de vue, à différentes époques. Sur plus de 300 pages, les existences ayant habité ce lieu, se croisent et se font étrangement écho. Ici offre d’infinies possibilités de lecture et donne à voir la BD autrement.

  

Outcast, tome 1 : Possession / scénario Robert Kirkman ; dessin Paul Azaceta (Delcourt, 2015)

Vous avez flippé en regardant le film l’Exorciste. Passez votre chemin ! Tourmenté par des forces maléfiques depuis son enfance, Kyle Barnes vit reclus dans sa maison. Lorsque le révérend de sa ville natale le sollicite pour l’aider à pratiquer l’exorcisme, il dévoile une magie puissante. Le prolifique Robert Kirkman, scénariste de Walking dead ouvre une nouvelle série aussi effrayante qu’envoutante.

  

Trashed / Derf Backderf (Ça et là, 2015)

Après le très remarqué Mon ami Dahmer (à lire de toute urgence !), Derf Backderf s’inspire de son expérience du métier d’éboueur, un des petits jobs exercés dans sa jeunesse. Pendant une longue année, au fin fond de l’Ohio, nous suivons le quotidien de J.B., 21 ans, obligé de travailler comme éboueur après avoir quitté ses études. Trashed est à la fois une critique de la société de consommation et un récit parsemé d’anecdotes franchement amusantes.