Plaire aux vaches

Court ouvrage paru à l'Atelier du gué, maison d'édition audoise, "Plaire aux vaches" est un chant d'amour à ces belles poules ! Le sujet a semblé intéresser le volatile, laissons-le nous en toucher quelques mots.

« Perso, les vaches, normalement, c'est pas ma tasse de lait. Mais j'avoue qu'après avoir lu Plaire aux vaches, j'ai revu ma position. En 17 chapitres très courts, à picorer dans l'ordre ou au gré des envies, l'auteur, Michel Ots, fait le tour de tout ce qu'il faut savoir, ou presque, de cet animal aux courbes généreuses et nous apprend à les regarder d'un autre oeil (bovin), et à les aimer.

17 chapitres, disais-je, pour découvrir les vaches et leur univers : de la traite au tannage, en passant par les pâtures, la mise bas et les productions laitières. Autant de courts textes qui vous rappelleront vos vacances à la ferme, le léger goût de noisette du lait chaud tout juste sorti du pis et les siestes au soleil à les regarder paître, paisiblement.

Dans Plaire aux vaches, vous apprendrez comment préparer votre propre fromage ou comment deviner le nombre de vêlages d'une vache juste en observant ses cornes. Vous découvrirez aussi que les vaches à robes unies descendent de troupeaux arrivés des steppes d'Asie mineure au néolithique et que les veaux boivent 5 à 6 litres de lait par jour jusqu'à ce qu'ils soient sevrés, vers l'âge de 4 mois.

La bretonne pie noir est une race menacée de disparition

Plaire aux vaches est tout sauf un documentaire rébarbatif. En le lisant, vous vous laisserez emporter par l'humour et la poésie distillés par l'auteur au fil des pages, à l'image de la fin du premier chapitre : "Les vaches se laissent complètement absorber par la rumination. Le goût des plantes leur livre leurs secrets, leur conte les lunaisons et les saisons qui les virent croître.  A chaque saveur sa genèse. Aucune équation, aucune formule chimique ne saurait rendre compte du message que les vaches décryptent rêveusement couchées dans un pré. Les vaches méditent en ruminant. Ce qu'elles contemplent, ce sont les métamorphoses de la lumière depuis les lointains cosmiques jusque dans la texture de la matière [...]"

L'ouvrage s'achève sur un petit conte dans lequel une petite fille du nom de Rose se fait de nouveaux amis à la ferme.

Plaire aux vaches est un livre aussi surprenant qu'intéressant. Un texte à découvrir. Allez-y, c'est vachement bien ! Foi de volatile ! »

 

Plaire aux vaches de Michel Ots. Collection Savoir faire. Aux éditions de l'Atelier du Gué

 

 

Pour aller plus loin, un mot sur :

- L'auteur : Michel Ots élevait quelques vaches dans les Corbières quand il a écrit ce livre. Il s'est installé depuis en Auvergne. Homme engagé, il fut notamment coordinateur régional du Mouvement "Droit paysan". Il est l'auteur d'autres ouvrages tel que Un goût d'air libre ou Feuilles paysannes.

- L'éditeur : l'Atelier du gué est une maison d'édition audoise, installée à Villelongue d'Aude depuis 1975. Menée par Martine et Daniel Delort, sa spécialité est surtout la publication de textes courts. La revue littéraire "Brève : anthologie permanente de la nouvelle" est une référence dans le domaine depuis 1981 (où elle succéda à la revue Le gué, créée en 1976). L'Atelier du gué propose également d'autres ouvrages d'auteurs français ou étrangers. Plaire aux vaches fait partie de leurs succès : plusieurs fois réédité depuis sa sortie en 1994, le petit livre vert continue a fait des émules.
Plus d'infos sur le site de l'Atelier du gué.