La peinture expressionniste allemande du début du XXème siècle

Le début du XXème siècle est celui du bouleversement de toutes les valeurs et de la fin des traditions, avec la révolution industrielle, l’explosion urbaine, les révoltes sociales. C’est à cette période qu’apparaît l’expressionnisme, une mouvance artistique née en Allemagne. Un petit groupe de peintres anticonformistes s’imprègne des évolutions de leur époque pour exprimer des émotions au moyen de couleurs vives et contrastées. A l’origine, on distingue deux groupes principaux d’expressionnistes : le groupe « Die Brücke » (Le Pont) fondé à Dresde et le groupe « Der blaue Reiter » (Le Cavalier bleu) créé à Munich.

Sur l’expressionnisme en général

Expressionnisme / Heimo Kuchling. - Allemagne : Berghaus, 1980

Dictionnaire culturel de l'expressionnisme / Sébastien Clerbois. - Paris : Hazan, 2002. - (L'Atelier du monde)


Pour les jeunes 

Dada. . 144, Les expressionnistes / Musée Fabre. - Paris : Arola, 2009. - (Dada ; 144)

L'expressionnisme allemand / Sophie Rossignol, Olivier Morel. - Paris : Courtes et longues, 2010. - (Toutes mes histoires de l'art)

 

"Die Brücke" (Le pont) fondé à Dresde en 1905 

Les œuvres des artistes du « Pont » expriment la nostalgie, le mal être, l’inquiétude voire l’angoisse des hommes de leur temps. Leur art est sombre, nerveux, mélancolique. Autodidactes, ils ne cherchent pas à innover sur le plan du langage pictural. Ils simplifient les formes, offrent des contrastes violents de couleurs pures posées en aplats et des formes simples et anguleuses. Ils déforment la réalité visible et expriment avec force une réalité intérieure. Le groupe annonce la modernité. Les fondateurs du groupe sont Ernst Ludwig Kirchner, Erich Heckel et Karl Schmidt-Rottluff. Au fil des ans chaque peintre s’affirme dans un style qui lui est propre. Le groupe se déplace ensuite de Dresde à Berlin puis est dissout en 1913.

Brücke / Ulrike Lorenz. - Cologne (Allemagne) : Taschen, 2008. - (Petite collection)

Kirchner, 1880-1938 . - Paris : Parkstone, 2006. - (Focus)

 

"Der blaue Reiter" (Le cavalier bleu) créé à Munich en 1912

Le groupe du Cavalier bleu est fondé par Wassily Kandinsky et Franz Marc. Il se distingue des artistes du groupe « Die Brücke » en abordant les émotions de manière moins directe et plus intime. Ce groupe favorise la recherche intérieure et la réflexion. Ils utilisent eux aussi des couleurs pures mais sont en marge de la représentation figée de la réalité. Certaines de leurs toiles tendent vers l’abstraction. Le tableau est le fruit de la vision intérieure de l’artiste. Les traits sont moins abrupts, la peinture est moins violente que celle des artistes de « Die Brücke ». Le dessin est plus sûr. Comme les artistes de Die Brücke, ils migreront eux aussi vers Berlin.

Le cavalier bleu / Hajo Düchting. - Cologne (Allemagne) : Taschen, 2009. - (Petite collection)

Franz Marc : 1880-1916 / Klaus H. Carl. - Paris : Parkstone, 2013. - (Focus)

August Macke : 1887-1914 / Walter Cohen. - Paris : Parkstone, 2013. - (Focus)

 

L’expressionnisme s’est ensuite élargi et prolongé, beaucoup de peintres de la première moitié du XXème peuvent être rattachés à ce courant. Dans le monde germanique cette mouvance s’étend aussi  à Vienne avec Oskar Kokoschka et Egon Schiele. Il existe aussi un expressionnisme flamand. L’expressionnisme concerne aussi la gravure et la sculpture, la littérature, l’architecture, le théâtre et le cinéma.

Découvrez aussi une bibliographie plus complète ainsi qu'une sitographie sur le sujet !

 

Cliquez ici pour accéder aux autres sélections !