La ligue des bibliothécaires fantastiques

Le bibliothécaire, super-héros des temps modernes ? Il n'y a pas que le fantastique Mister B, tous les bibliothécaires sont des êtres extraordinaires ! Vous en doutez ? Lady S vous emmène faire un tour dans ces quelques livres pour voir ce qu'on y dit de nous.

Avant de nous plonger dans les œuvres sélectionnées, je ne résiste pas à l'envie de vous citer l'incipit du très joli ouvrage de Michel Melot (dont vous pourrez découvrir le premier chapitre ici), La sagesse du bibliothécaire

"À la figure du savant fou s’oppose celle du sage bibliothécaire. Pourquoi serait-il sage, le bibliothécaire? C’est que le bibliothécaire sait qu’il ne sera jamais savant, car, lorsqu’il ouvre un livre, tous les autres restent fermés et il sait, le bibliothécaire, qu’il n’ouvrira jamais tous les livres. Le bibliothécaire aime les livres comme le marin aime la mer. Il n’est pas nécessairement bon nageur, mais il sait naviguer et il sait que ce n’est pas à la nage qu’on va le plus loin. L’océan du savoir qui grise tous les savants rend modeste le bibliothécaire."

Alors sage et modeste, le bibliothécaire ? Peut-être, mais pas seulement.
Petite excursion dans les fictions (romans et manga pour les adultes, et puis plus bas, albums et romans pour les enfants, et un bonus tout à la fin !) dont les héros sont bibliothécaires. 

Du côté des adultes, on en a repéré 6 pour vous : 

D'abord

Le héros de ce roman qui a reçu le Grand Prix de littérature policière 2006 est un paisible bibliothécaire, peut-être un peu naïf. Mais parce qu’il est embauché par le puissant Alan Stowe, l’homme, qui par sa grande richesse, peut faire élire un candidat à la présidence des États-Unis ou au contraire le renvoyer dans son Kansas natal (ou ailleurs, non, je sais pas, je dis ça comme ça), et surtout parce qu’on le soupçonne d’avoir des informations compromettantes concernant la prochaine élection, David Goldberg va devenir l’homme à abattre. Heureusement qu’il pourra compter sur ses supers potes bibliothécaires pour se sortir de ce mauvais pas.
Je vous ai dit que les bibliothécaires étaient une grande famille ?

Voilà un livre qui ne va pas trop améliorer notre image. L’héroïne est une quinquagénaire un peu aigrie, pas très fun, qui n’est bibliothécaire que parce qu’elle a loupé le CAPES. Elle raconte dans ce long monologue sa petite vie rangée et son travail en 910 (traduction pour ceux qui n'ont pas encore suivi ma fantastique formation sur la Dewey : la géographie), ses relations avec ses collègues et les lecteurs, et surtout sa passion non déclarée pour un habitué des lieux.
Un livre qui risque de vous faire dresser les cheveux sur la tête, tellement l’image qu’elle donne du métier des bibliothécaires est éloignée de la réalité mais à lire tout de même pour l’évolution du personnage au fil du texte.
Je vous ai dit que la cote 400 est la classe des langues ?

​Bon, pour vous parler de ce livre, je préfère laisser la place à Gérard Collard de la librairie La griffe noire, à Saint Maur des Fossés. Sa critique de ce roman est à mourir de rire (mais qu'a-t-il contre Yann Moix ??) comme l'ensemble de ces chroniques, d'ailleurs.

Je vous ai dit que les libraires étaient apparemment aussi frappadingues que les bibliothécaires ?

Et puis aussi 

Dans ce roman un peu fantastique, un peu surréaliste, nous suivons les aventures de Alexeï Viazintsev, qui est désigné pour reprendre le poste de de son oncle qui vient de mourir (assassiné) au fin fond de la Russie. Ce dernier était le responsable d’une drôle de bibliothèque composée d’ouvrages un peu magiques, censés transformer les hommes qui les lisaient. Mais de telles œuvres provoquent forcément l’envie, et Viazintsev devra se battre contre d’autres collectionneurs qui tenteront de s’en emparer. un roman passionnant, très russe, qui parle aussi de la fin d’une époque. Et d’un bibliothécaire combatif, touché par la Grâce livresque !
Je vous ai dit qu’être bibliothécaire, c’était une vocation ?

Oui, je vous vois venir. Les bibliothécaires sont des êtres étranges qui draguent dans les cimetières. Dit comme ça, c’est vrai que c’est bizarre mais c’est bien le début de cette jolie histoire d’amour entre une bibliothécaire esseulée et ce jeune éleveur bovin. Mais la rencontre entre l’homme à la casquette de forestier et la bobo devenue veuve trop tôt, que tout semble opposer, ne se fait pas sans heurts. Le roman est rafraîchissant (et pas uniquement parce que ça se passe en Suède) et plein d’humour.
Je vous ai dit que le roman avait été adapté en film ? Grabben i graven bredvid dans la langue d’ABBA 

Le maître des livres est une série de mangas seinen (plutôt destiné aux jeunes hommes, contrairement aux josei pour les demoiselles) mettant en scène un bibliothécaire tel qu’on aurait rêvé en rencontrer quand on était enfant, ou même adulte : bien que doté d’un caractère de cochon, Mikoshiba sait trouver le livre qui correspond exactement à l’état d’esprit du lecteur.
Un manga, en 7 tomes (pour le moment), pendant lesquels vous finirez par vous attacher à ce bibliothécaire acariâtre et qui vous donnera envie de redécouvrir les richesses de la littérature jeunesse.
Je vous ai dit comment on écrit "bibliothécaire" en japonais ? vous devriez le savoir !  図書館員 . Toshokan'in pour ceux qui ne maîtrise ni le suédois, ni le japonais. Va falloir s’y mettre !

 

Chez les enfants, 6 aussi : 

On commence avec

Infâmes ? Bon, en l’occurrence tout puissants ! Les bibliothécaires contrôlent l’information, ce sont donc les maîtres du monde (enfin !) ! Et ce petit insolent d’Alcatraz Smedry va tenter de lutter contre notre immense pouvoir et la place dominatrice qui nous revient de droit. Parti pris ? OK, c’est pas faux.
Cette série de livres pour jeunes adolescents est assez jubilatoire, Brandon Sanderson nous immerge dans un monde complètement décalé et plein d’humour, dans lequel il joue avec ses lecteurs ! A ne manquer sous aucun prétexte
Je vous ai dit qu’un jour les bibliothécaires domineront le monde ? mais pas demain. Demain, on a prévu le désherbage des 910 (= la géographie pour ceux qui suivent !)

Dans ce petit roman fantastique pour enfants, la bibliothécaire est une vieille dame qui, à la nuit tombée, se transforme en une adorable jeune fille…  aux escarpins démodés et au parfum de violettes… hum hum… ça va pas arranger notre image, ça ! Halte aux clichés ! Mais ce n’est pas une raison pour ne pas vous plonger dans cette ode à la lecture et à l’écriture, dans laquelle le jeune héros devra améliorer sa maîtrise de la langue et finir le livre commencé par la vieille bibliothécaire pour redonner vie à la fille qu'il aime.
Je vous ai dit que toutes les bibliothécaires ne portaient pas des lunettes en écailles et un vieux gilet beigeasse ?

La dame aux livres dont il est question ici fait partie des Pack Horse Librarians (« bibliothécaires qui parcouraient à cheval les monts Appalaches du Kentucky, aux États-Unis, que l'on appelait les dames des livres » dixit une note de l’auteur, en fin d’ouvrage). Ce joli album où le héros aura l’occasion de découvrir les plaisirs de la lecture est donc un hommage à celles que l’on pourrait considérer comme les ancêtres des bibliothécaires en bibliobus ! Sur les chemins quel que soit le temps (et elles n’avaient pas le confort des nouveaux bibliobus de la BDA), elles étaient connues pour leur résistance et leur dévouement.
Je vous ai dit que les familles que ces bibliothécaires itinérantes visitaient, leur offraient des chocolats et des fleurs ? vous savez ce qu’il vous reste à faire pour le prochain passage du bibliobus.

Et pour finir 

Alors oui, c'est pas tout récent (1983 !) mais c'est un classique indémodable. Les illustrations humoristiques de Quentin Blake raviront les jeunes lecteurs de ce très court roman. Ils s’amuseront également de cette petite histoire où la jeune et ravissante bibliothécaire, Mademoiselle Labourdette, est enlevée par une bande de bandits, plus bêtes que méchants, espérant une rançon. Ces derniers finiront par s’attacher à la jeune fille qui les soigne quand ils attrapent la rougeole et leur lit des histoires. Et  bien-sûr ils la libéreront. Une bibliothécaire aussi maline que gentille ? une bibliothécaire tout à fait normale, quoi ! La chute ? Le chef des brigands demande à Mademoiselle Labourdette de l'épouser et les autres canailles deviennent bibliothécaires. Evidemment.
Je vous ai dit que tous les bibliothécaires étaient immunisés contre la rougeole ? non, je vous l'ai pas dit ? ben c'est normal, parce que c'est pas vrai !

Enfin un bibliothécaire homme dans un livre jeunesse ! Oui bon, Fulbert est un bibliothécaire un peu spécial : il n’aime pas les livres, d’ailleurs il n’en a qu’un, qu’il a attaché au bout d’une chaîne. Mais tout va changer, le jour où Rose-Marie va franchir le seuil de sa bibliothèque. Il y a du romantisme dans cette petite histoire toute mimie mais aussi beaucoup d’humour ! 
Je vous ai dit que les bibliothécaires hommes en section jeunesse étaient encore plus rares que les bibliothécaires hommes dans un livre jeunesse ? La preuve ? Le titre de cet ouvrage du fonds professionnel : La bibliothécaire jeunesse, une intervenante culturelle, vous noterez le féminin. J'en profite pour faire un coucou à Thierry, l'autoproclamé "seule bibliothécaire jeunesse à barbe"

Voilà un petit roman à réserver aux enfants qui lisent bien (un peu plus de 200 pages quand même !) et qui va les entraîner dans un monde imaginaire totalement délirant ! Honorine, la bibliothécaire replète, fait alliance avec une jeune lectrice, Olympe, pour déjouer les plans d'un baron machiavélique à la recherche du secret de la jeunesse éternelle. Forrest Gump disait que "la vie, c'est comme une boite de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber", mais selon Honorine "un bon livre, c'est comme un petit chocolat qui fond dans la bouche, et dont on se souvient du goût toute la journée". Jolie philosophie ! Une bibliothécaire gourmande et aventurière ? J'adore. (pour découvrir les premiers chapitres de ce livre, suivez le lien)
Je vous ai dit qu'il existait une Association des Bibliothécaires Pâtissiers de France (l'ABPF) où se réunissent mitrons amateurs et gastrolâtres ? A découvrir sur la page Facebook du groupe pour ceux qui ont un compte.
Et est-ce que je vous ai dit aussi que notre collègue Claude nous préparait une chouette petite sélection de livres de cuisine qui vont vous mettre l'eau à la bouche ? Vous la retrouverez un peu avant la fin du mois, dans notre rubrique Butinage dans les rayons. A suivre...

 

Lady S

Quoi de plus normal que de consacrer une série TV à ces super héros que sont les bibliothécaires ?
La voici, ça s'appelle The librarians (= les bibliothécaires, le titre français est "Flynn Carson et les Nouveaux Aventuriers"), c'est une série d'aventures (un mélange entre Indiana Jones et Sidney Fox pour ceux qui connaissent), plutôt fantastique (on y croise des dragons, le Minotaure et pas mal de personnages du Cycle Arthurien) et c'est surtout bourré d'humour, à l'image de la bande-annonce.

Dans un monde où magie et réalité cohabitent, ils sont les seuls à pouvoir nous sauver : les bibliothécaires !!

La vidéo est en anglais, ce devrait être plus accessible que le suédois ou le japonais ! (traduction à venir. peut-être)
Découvrez aussi une bande-annonce en VF (mais beaucoup moins marrante).
et ouiiiii !!! c'est bien le docteur Carter !!! ;)

Commentaires

Bravo !

Documentaliste aujourd'hui en retraite, au métier proche des bibliothécaires, je suis émerveillée par cette sélection. Bravo de redonner une vraie image à nos métiers.
A bientôt en visite aux archives

Ajouter un commentaire