Journal d’une formatrice "tapis lecture"

Audealaculture.fr présente "Moi, Virginie F., bibliothécaire jeunesse à la BDA, accro aux tapis-lecture."

Mardi 5 Février 2013, première journée de la formation « Concevoir et réaliser un tapis lecture »

En cette matinée hivernale, la médiathèque de Pennautier nous accueille très chaleureusement : café, viennoiseries, sourires… Ça commence plutôt bien !

17 stagiaires d’horizons différents se découvrent. C’est le temps des premiers échanges.

Le groupe paraît « vivant », dynamique, plein de curiosité et d’envies.

On rentre à petits pas dans l’univers de cet outil d’animation : la philosophie des tapis lecture, les objectifs et particularités de la lecture aux tout-petits, les créateurs de tapis, les tapis qui circulent sur le réseau…

Un peu de théorie mais aussi des moments de mise en situation autour de tapis. Une animation du tapis « un petit tour dans mon jardin » et du tapis « Loup ».

Zut ! On a sauté la pause… A table !

Après le repas et beaucoup de blabla… (c’est vraiment un groupe très vivant avec des personnalités très différentes et très riches), chaque participant se penche sur son projet. Point de départ, comme toujours en bibliothèque : les livres… On feuillette, on échange, on sélectionne… Les idées de thématiques et les bibliographies s’enrichissent.

C’est le moment de poser ses idées sur le papier : thématique, taille et forme du tapis. On crée la maquette, premiers croquis.

Les grandes manœuvres commencent… C’est le passage à la maquette en taille réelle. Tous les espaces de la médiathèque sont utilisés, il y a des livres partout, on court après les règles, les crayons, les ciseaux, les gommes, la formatrice… Joyeux bazar !!!

Pour aujourd’hui ça suffira !!! On se donne rendez-vous dans 15 jours mais d’ici là, il faudra encore travailler les bibliographies et alimenter ces esprits créatifs.

 

Mardi 19 Février, Médiathèque de Pennautier :

Ils sont tous là ! Ouf ! Ils ne se sont pas découragés !

Autour du café et des viennoiseries, il n’est question que de tapis, de livres, etc… L’enthousiasme est encore monté d’un cran. Ils sont en pleine forme ces stagiaires ! J’adore !

Alors feu, on attaque !

On choisit des « gabarits », on photocopie, on place sur le tapis, on fait, on défait, on refait.

Au milieu de ce « brouhaha » on accueille  Dominique Robles  de Palaja qui vient nous parler TECHNIQUE.

Dans le groupe, certains on quelques notions de couture, d’autres pas du tout. Je compatis, je suis « zéro » en couture. Quel courage ils ont de se lancer dans cette aventure !

Il est question de couture, broderie, crochet. Qu’est-ce qu’ils sont intéressés ces stagiaires ! Les questions fusent !

Dominique Robles nous quitte, les voilà repartis sur leur maquette encore plus motivés.

En fin d’après-midi, c’est l’heure des échanges de tissus. On annexe une nouvelle salle tout près de la médiathèque. Certains participants ont apporté des sacs plein de chutes de tissus.

On fouille, on troque, on découvre un trésor (Oui ! l’imprimé fluo année 80, j’adore !!)

Zut ! J’ai oublié l’appareil photo.

La journée est terminée, on est tous épuisés. On a bien avancé en groupe mais maintenant il va falloir travailler tous seul (au mieux, à deux) pendant des mois pour finaliser le tapis. Le plus dur reste à faire.

Rendez-vous est pris pour dans 10 mois (c’est un peu plus long que pour un bébé, en effet). J’espère qu’ils vont aller jusqu’au bout, je sais que c’est difficile de trouver du temps, de travailler seul. On verra bien !

 

Mardi 10 Décembre, même lieu :

8h30 : 10 mois ce sont écoulés, pas trop de nouvelles, j’espère qu’ils seront au rendez-vous, mes stagiaires, et qu’ils n’auront pas abandonné leur projet de tapis.

8h45 : ils commencent à arriver, ils sont presque tous là, impatients de se retrouver et de découvrir les tapis. Parce que OUI, ils l’ont fait ! Ils ont terminé leur(s) tapis.

C’est reparti pour le café, les viennoiseries et les discussions.

La médiathèque est bien rangée, c’est promis cette fois on ne mettra pas le bazar.

On s’assoie sagement en rond pour faire le point : la situation du tapis, les difficultés rencontrées, les bibliographies qu’il reste à développer, les séances que l’on a animées ou pas encore.

Les échanges sont riches, pour ménager le suspense et éviter de disperser l’attention, les tapis sont restés dans leurs sacs.

Il faudra attendre la reprise, après un troisième (et copieux) repas partagé, pour découvrir (ENFIN !) les tapis.

Des tapis, en veux-tu en voilà ! Des petits, des grands, des sobres, des colorés, autant de personnalité que leur créateur.

Plus de 20 tapis différents !!! Incroyable !!!

Je pense à tous les petits-bouts qui vont découvrir l’univers merveilleux des livres grâce à Josie (x2), Dominique, Caroline, Christiane, Catherine, Nassera, Sylvie, Manue, Guylaine, Hélène, Christelle, Nathalie, Eugène, Zouzou, Annie et leurs tapis !!

Merci et grand bravo à tous !