Hommage au dessinateur Marcel Morote

Marcel Morote, dit Mor nous a quittés le 14 août 2017. L’auteur vivait dans l’Aude depuis de nombreuses années. Une source d’inspiration pour l’auteur ? Son travail s’est notamment illustré dans la bande dessinée historique dont une dizaine d’albums consacrés à la croisade albigeoise du 13e siècle et certains ayant pour décor naturel l’Aude et la Région.

Après un CAP d’Instituteur en 1974, Marcel Morote a obtenu une Maîtrise Sciences et Techniques du Patrimoine (2001), un Master II Professionnel (2005) et un Master II Recherche en Sciences de l’Information et de la Communication (2006). En novembre 2012, il obtient le titre de docteur en sociologie (Université Paul Valéry Montpellier III).

Passionné d’Histoire, Marcel Morote débute sa carrière dans la bande dessinée en 1983, à travers des histoires médiévales ayant pour personnages principaux les troubadours « Jehan et Armor ». 
L’auteur s’intéresse néanmoins à différentes périodes historiques et s’essaie à d’autres genres. Le thriller « Lili sur les quais », avec Bernard Coat L. au scénario est publié en 2011 via le système de financement participatif Sandawe.
Par la suite, il réalise la trilogie « Le chevalier mécanique » avec le scénariste Cédric Mainil pour les éditions Sandawe, une aventure historique se déroulant sous Louis XIV.
Deux albums seront réalisés en collaboration avec le scénariste  TemPoe : « Demba Diop » (Physalis, 2013), un album hommage aux tirailleurs sénégalais pendant la Guerre 14-18 et « Waterloo » (Sandawe), une bande dessinée éditée à l’occasion du bicentenaire de la Bataille de Waterloo en 2015.
En 2016, il dessine les albums « Les archéos : l’or de Tolosa »  (Joker éditions), « La bête de Jumièges » (Tartamudo) et participe à la série « Rouen » (Petit à Petit).


Notre sélection (petit liste non exhaustive)

La série « Jehan et Armor »

Depuis 2016, les éditions Joker ont entrepris la réédition de certains albums de cette série médiévale, publiée de 1983 à 2002. La nouvelle édition dans la collection « L’épopée cathare » a bénéficié d'une mise en couleur et de couvertures inédites.

Carcassonne 1209 / Mor (Joker éditions, 2016)
Cet album raconte le siège de Carcassonne par les croisés. « Après le sac de Béziers, l’armée du nord arrive devant la cité de Carcassonne, commandée par le jeune et fougueux vicomte Raymond Roger Trencavel. On dit la cité imprenable mais celle-ci est surpeuplée et ce mois d’août 1209 est torride… »
Minerve 1210 / Mor (Joker éditions, 2016)
La citadelle de Minerve, haut lieu de la résistance cathare, subit en juillet 1210 le siège de Simon de Montfort, chef de la croisade. Jehan et Armor assisteront avec horreur à l’un des premiers bûchers d'hérétiques cathares de la croisade albigeoise. Près de cent cinquante cathares périrent ce jour-là.
 
Muret 1213 / Mor (Joker éditions, 2017)
« Simon [de Montfort] est dans Muret, il ne peut s’échapper. Avant la nuit tombée, je veux le voir rendu. Nous allons donc livrer une grave bataille. Attaquez sans détours, cognez, trouez, taillez et ne reculer pas. » Pierre II, Roi d’Aragon (La chanson de la croisade)


Outre le thème de l’épopée cathare, le dessinateur Marcel Morote s’est également consacré à la mise  en images de récits évoluant dans d’autres contextes historiques.

Demba Diop : un tirailleur sénégalais dans la Grande guerre / scénario TemPoe ; dessin Mor (rééd. Petit à petit, 2017)
En 1916, au Sénégal, Demba Diop et son frère Sékou sont enrôlés dans l'armée française parmi des dizaines de milliers d’autres africains et envoyés sur le front en France. Confrontés au froid extrême, à l’incompréhension de ce conflit, les deux frères vont subir, avec courage et force, la violence des combats lors de l’offensive du Chemin des Dames en avril 2017. A travers le personnage de Demba Diop, cet album relate le destin de soldats africains recrutés de gré ou de force dans les colonies françaises et envoyés sur les fronts de combat - un événement et sombre de la Première Guerre mondiale. Plus de 7 500 tirailleurs sénégalais sont morts sur le Chemin des Dames.

Le chevalier mécanique, tomes 1-3 / scénario Cédric Mainil ; dessin Mor (Sandawe, 2012-2014)
Cette trilogie plonge le lecteur au 17e siècle dans un récit de cape et d’épées, agrémenté de fantastique. Afin d’échapper à une condamnation à mort, l’inventeur Jacques de Valicanson propose d’offrir à Louis XIV sa dernière invention : un chevalier invincible, mi-homme mi-automate, qui assurera sa protection. Ce chevalier mécanique Ulysse d’Astarac permettra au Roi de déjouer les conspirations qui le menacent... face à la confrérie du Saint-Sacrement, une société secrète qui cherche à récupérer deux tables d’émeraude, mais également à s’emparer du trône.

Les archéos. 1, L'or de Tolosa / scénario Gus ; dessin Mor (Joker éditions, 2017)
Où est l’or de Tolosa ? Un trésor perdu depuis plus de 2 000 ans, qui s’est transformé en légende avec le temps et a renforcé l’imagination de plusieurs générations de chercheurs et collectionneurs. L'archéologue Jo Ficher, et son équipe mènent une enquête aux quatre coins de l'Europe pour tenter de retrouver ce trésor, dont les Romains s'étaient emparés à la fin du IIe siècle avant J.-C.
 

 

Rubrique: