Disparition d'Horace Silver

Le pianiste et compositeur américain de jazz Horace Silver est mort le 18 juin 2014 à l’âge de 85 ans.

Pianiste de Stan Getz, de Miles Davis puis de Art Blakey, pionnier du Hard- Bop, ce compositeur chevronné a laissé un grand nombre de thèmes qui sont devenus des standards.

Le concert qu’il  enregistre en 1954 chez Blue note avec le trompettiste Clifford Brown, l’altiste Lou Donaldson, le contrebassiste Curly Russell et le batteur Art Blakey marque le début du Hard Bop.

«A Night at Birdland» Art Blakey

 

Prolongation du Be-bop (Charlie Parker et Dizzy Gillespie) le hard-Bop se distingue par ses thèmes plus chantants et dansants que ceux du Be-bop, et qui renouent avec les harmonies du blues et du Gospel.

Fin 1954, Horace Silver et Art Blakey nomment leur quintette « The Jazz Messengers »

En 1955 est publié l’album « Horace Silver and the Jazz Messengers » le pianiste signe la quasi-totalité des compositions.

       

 

 

Song For My Father (1965)

 C’est le début d’une longue carrière jalonnée de nombreux succès avec les plus grands noms du jazz.

«Walkin’» Miles Davis

 

 

 A la BDA, vous trouverez les albums présentés :

A Night at Birdland  / Art Blakey quintet ; Blue note , 1954 ; 1 disque compact

 Horace Silver and the Jazz Messengers / Horace Silver, Jazz Messengers ; Blue note, 1956 ; 1 disque compact

 Song For My Father / Horace Silver quintet ; Blue note, 1965 ; 1 disque compact

 Walkin’ / Miles Davis all stars ; Prestige, 1954 ; 1 disque compact

Jazz has a sense of humor / Horace silver ; Verve, 1999 ; 1 disque compact

Hard bop : 17 jazz classics from the 50’s and 60’s / Horace Silver, John Coltrane , Miles Davis…[Et al.] ; Hal Leonard, 1 partition

Rubrique: