Les coups de coeur musicaux de DJ M

Vous avez aimé les romans coups de cœur de Mister B ? Ne loupez pas la sélection musicale éclectique de son acolyte, DJ M !

Bob Marley : « Uprising live ! »
En 1980, Bob Marley est au faîte de sa carrière. Il tourne alors aux Etats-Unis et en Europe et c’est en Allemagne qu’est enregistré ce concert où défilent tous ses hits, devenus des standards du reggae. Déjà malade, mais pas affaibli, cette captation un an avant sa mort, est l’un des rares témoignages filmés de l’artiste. Deux CD et un DVD pour apprécier cette légende jamaïcaine.

Vianney : « Idées blanches »
Nouveau venu dans la chanson française, Vianney avec ce premier disque se positionne comme un jeune espoir (23 ans). Des textes ciselés, des mélodies entêtantes il a tout pour s’imposer. A suivre…

The Do : « Shake shook shaken »
Ce duo franco-finnois se fait connaître en 2007 avec le titre « On my shoulders » qui se hisse à la première place des ventes en France. Après un deuxième album en demi-teinte ils nous reviennent au meilleur de leur forme. La voix et  l’énergie Olivia ainsi que la pop accrocheuse de Dan emportent l’adhésion. Ils obtiennent la victoire de la musique 2015 pour l’album rock de l’année.

Bernard Lavilliers : « Acoustique »
Le musicien stéphanois revisite ici 15 chansons de son répertoire avec un nouvel éclairage sobre, apaisé et épuré. Acoustique donc dans sa conception et l'utilisation d'instruments organiques, chauds et boisés : guitares acoustiques, contrebasse, une batterie minimaliste, piano et harmonium essentiellement, quelques touches de cordes sur certains titres. Jean-Louis Aubert, Oxmo Puccino, Catherine Ringer sont venus prêter leurs voix pour trois duos
Benjamin Booker 
Encore inconnu l’an dernier aux Etats-Unis, il a avec son premier album, mélange de blues, rock et de punk, touché un large public outre-Atlantique grâce à son énergie autant sur disque qu’en concert. Sur scène, il joue en duo avec le batteur Max Norton. Pour les amateurs de gros sons et de blues.
Jetez une oreille aussi au site de la Blogothèque qui propose des concerts à emporter. Celui de Benjamin Booker, filmé dans une rue de Paris, en acoustique, juché sur une poubelle, est à voir…
 
Caribou : « Our Love »
Comme son surnom l’indique, Caribou est d’originaire du Canada mais pour autant sa musique n’est pas froide. Ses boucles électroniques et les voix  nous enveloppent tout en douceur, puis se font plus dansantes sur quelques pistes. Un album que je conseille donc aux amateurs de house music et à ceux qui voudraient s’y plonger.
Jamie Cullum : « Interlude »
Le remuant pianiste et chanteur britannique nous propose, dans son dernier disque, douze standards de jazz où se déploient ses talents de crooner et de pianiste. Que ce soit sur des swings endiablés ou sur des ballades piano-voix, il ne nous laisse jamais indifférent. A noter deux duos, l’un avec Laura Mvula, l’autre avec Grégory Porter.

 

Vous avez raté les romans coups de coeur de Mister B  ? Ils sont là !