Contes en Montagne Noire est de retour !

Les contes, ce n'est pas seulement pour les enfants ! Contes en Montagne noire, c'est du 5 au 22 octobre à Cabrespine, Cuxac-Cabardès, Fontiers-Cabardès, Laprade, les Martys, Mas-Cabardès, Saint-Denis, Salsigne et Villeneuve-Minervois !

Les feuilles vont commencer à jaunir puis à roussir, elles prennent leurs couleurs d’automne... Ça sent le conte, non ?

Comme chaque année, à la même période, c’est le retour des Contes en Montagne Noire, parce que sans chauvinisme, nos bibliothécaires maintiennent que c’est l’endroit du département (non ! du monde !) où l’automne est le plus beau…
Laissons ces considérations saisonnières pour  en revenir à notre 5° édition de Contes en Montagne Noire. Déjà 5 ans ? Ça passe si vite ! Elle paraît pourtant proche la première édition, lorsque Jean-Yves Pagès et Jean-Jacques Delpoux  avaient défriché le terrain. Nostalgie, nostalgie…
Depuis, plus de 15 conteurs sont venus régaler les oreilles du public de la Montagne Noire.
Comme chaque année, nous  avons le plaisir de vous offrir une programmation de très grande qualité. Nous accueillerons Kamel Guennoun, François Vermel, Hélène Guers et la Compagnie Tympan dans l’œil, des conteurs riches de leur diversité et de leur expérience. Ils offriront à un public familial (de 8 à 88 ans, au moins !) des histoires gourmandes, philosophiques, poétiques, à tiroirs… Les plus petits profiteront, eux,de séances scolaires puisque Hélène Guers et la Cie Le tympan dans l’œil sillonneront la Montagne Noire à leur rencontre.

Découvrez vite le programme 

Si vous avez envie d’en savoir plus sur les conteurs invités…

Kamel Guennoun naît en 1953 à Royan, de mère charentaise et de père kabyle. Il vit en Algérie dans sa prime jeunesse, puis rentre en France en 1962. Il fut docker, déménageur ou ouvrier avant de s’investir dans l’animation socioculturelle. En 1987, il découvre le festival “Paroles d’Alès” et commence son initiation aux arts du récit auprès de conteurs et conteuses. Il replonge alors dans ses racines kabyles, qu’il croise avec sa culture charentaise, pour suivre à son tour les chemins qui font les grands conteurs...
Cévenol d’adoption, il devient directeur artistique des “Nuits du conte” de Thoiras et co-fondateur avec Patrick Rochedy de “La Marche des Conteurs”.
Kamel Guennoun a le conte dans la peau. Quelque chose que lui a laissé sa grand-mère Tassadit, qui racontait le soir sur une des petites places du village , de Draa El Mizan , dans les djudjuras en Kabylie. Cette mémoire montagneuse explique ce coup de foudre qui l’a pris , un jour en venant vivre dans les cèvennes. (source Ricochet)

Si c’est dans un spectacle destinés à un public familial que nous le rencontrerons à Laprade, les enfants pourront découvrir ses contes dans les collections de la bibliothèque puisqu’il a enregistré plusieurs CD chez l’éditeur Le jardin des mots

Extrait Kamel Guennoun au festival Les nuits d’Orient :

 

 

François Vermel conte, depuis plus de quinze ans pour des adultes et des enfants. Issu d'une famille du Nord de la France, il a grandi dans différents pays de la Méditerranée et du Moyen-Orient. Il s'y est construit une culture hétérogène et bigarrée, sésame pour mieux entrer dans les différentes traditions qui ont irrigué l'Europe.
Composé de contes traditionnels et d'histoires issues de son imagination, le répertoire de François Vermel est riche et varié. Ses contes favoris s'articulent autour de fils conducteurs, apportant cohérence et densité à ses spectacles. Mais autour de cette ossature solide il ménage une marge de liberté et d'improvisation. C'est un conteur " à voix nue " qui met la parole vivante au cœur de son travail. (source site du conteur)

 

Dans la collection de Pascal Quéré « Etre conteur aujourd’hui, François Vermel nous livre sa vision du métier de conteur.
 

N’hésitez pas à découvrir l’intégralité des vidéos de la collection « Etre conteur aujourd’hui » sur le site qui lui est consacré. Vous y croiserez Gilles Bizouerne, Françoise Diep, Michel Hindenoch et bien d’autres conteurs.

 

 


 

Hélène Guers : "Je suis issue d'une tradition orale de conteurs cévenols depuis plus de quatre générations.

Je partage leur magie avec le public de toutes les régions.

Dans mes créations, ma spécificité est d'être une fileuse de contes, de les suivre, liée par le fil de soi, de les mettre en patchwork, travailler leur matière à la manière d'une couturière et de les animer par toutes les astuces et finesses des personnages recrées.

Je suis la carabosse qui roule sa bosse sur le fil du conte, avec humour et légèreté." (source : site de la conteuse)

Extrait du spectacle « Du fil de l’eau au fil de soi » :

 

 

 

Cie Tympan dans l’œil 

C'est au fil de leur intérêt commun pour le conte et le spectacle que Johanna Peeters et Jean-Michel Llanes se sont rencontrés. Johanna Peeters est conteuse, comédienne et chanteuse. Jean-Michel Llanes est conteur, acteur, musicien et metteur en scène. En 2010 ils sont à l'origine de la compagnie Le Tympan dans L'œil, installée dans les Pyrénées Orientales, qui a accueilli dès lors leurs spectacles respectifs, et au sein de laquelle ils en créent d'autres. (source : site de la compagnie)


 

Extrait du spectacle que découvriront les enfants des écoles de la Montagne Noire :