Les chauchettes de l'archi-duchèche...

Jeux sur la langue : le plein d’idées, pour tous les âges ! Le jeu et l’humour sont indispensables, en bibliothèque comme ailleurs. Voici une sélection d’ouvrages pour se délecter de trouvailles, et éventuellement servir de déclencheurs à des ateliers d’écriture.

Pour les plus jeunes :

Crocopotame de Mary Murphy : moitiés de mots, moitiés d’animaux, nouvelles espèces en vue !
Méli-Mélo de mots de Valérie Yagoubi : charades dessinées, ludique et magnifique !
Chats Mots de Jean-Hugues Malineau : découvrez le chat-parleur, le chat-rentais, le pou-saint… à travers des textes et des illustrations poétiques.
Du coq à l’âne de Pascale Petit : comment passer du coq à l’âne en changeant une lettre à chaque fois…
Catalogue de parents pour les enfants qui veulent en changer de Claude Ponti : grand manipulateur de mots, Claude Ponti nous livre ici un panel de mots inventés pour qualifier les parents : trèzépouvantables, indéchiruptibles, merveillissimeux, pâticuisiniers, qui hurlirâlent, pleurniflageolent, livrés avec  Troussôpital, Potajoie… Un choix incroyable et plein de malice !
 


Le chacheur de Bernard Azimuth : extrait, pour le plaisir ! « Un chien chasseur sachant chacher doit toujours chavoir retrouver son chemin… ». Tout simplement hilarant !

Jouer avec les poètes : 200 poèmes-jeux inédits de 65 poètes contemporains réunis par Jacques Charpentreau
L’ivre de français de Pef : quand le prince de Motordu vient aider sa femme, la princesse Dézécolle, pour ses cours de français, ne vous faites pas de sourcil pour ces sales bosses… Ce livre a reçu l’aval des extincteurs et des groseilliers pédagogiques de l’Éducation Nationale !
Le géant et le gigot de Christian Oster : imaginez, chacun doit manger ce qui commence par la première lettre de son nom : le bûcheron, des betteraves, la poule, de la pizza… Un petit roman désopilant.
Jeux de mots et difficultés de prononciation de Philippe Dumas : idéal pour dédramatiser les petits soucis de prononciation !
Remue-méninges : 500 charades, énigmes, proverbes, contrepèteries et autres jeux avec les mots : une mine d’idées dans une présentation aérée et colorée.

Pour les adultes :

Anthologie de l’OuLiPo : recueil de textes issus du jaillissement créatif, collectif et joyeux de l’OuLiPo (Ouvroir de Littérature Potentielle)
La contrepèterie de Joël Martin, lu par Dominique Pinon (CD audio) Et aussi : La contrepèterie pour les nuls de Joël Martin : pour tout savoir sur l’art du contrepet, et apprendre à pratiquer efficacement la contrepétothérapie de groupe… Un bijou d’intelligence et d’humour ciselé par le contrepéteur professionnel du Canard enchaîné !
Portraits devinettes d’auteurs illustres d’Anne Trotereau et Philippe Dumas : pour chacun, un anagramme de son nom, un texte truffé d’indices et une illustration en pleine page… Saurez-vous retrouver qui sont Nicolas Fierabras ou Musant du Paysage ? « Le pastiche et la caricature sont la gaieté artistique de l’amour » (Boris Moissard)

La disparition de Georges Perec : roman en lipogramme : aucun E sur plus de 300 pages ! La disparition de cette lettre est au cœur du roman, en parallèle avec la disparition du personnage principal, dans une trame proche du roman policier. Unique !
Anagrammes pour lire dans les pensées de Raphaël Enthoven : créativité et philosophie font bon ménage pour titiller nos neurones… En couverture, le Petit Prince guette au loin, du haut d’une barre HLM tagguée « TO BE » ; le ton est donné ! De la démocratie à l’art de la comédie, de la peur de la mort à tromper l’au-delà, une succession de trouvailles étayées de réflexions d’actualité.
La horde du contrevent d’Alain Damasio : chef-d’œuvre de poésie et d’aventure, ce monument de science-fiction regorge de pépites, dont un chapitre XII particulièrement savoureux, où une joute verbale incroyable et haletante se termine sur un « escalettre de dix-neuf »… Amoureux des mots, à lire absolument !
 


À vos plumes !

40 jeux littéraires pour amateurs de Bernard Myers et Alain Zalmanski : idées pour jouer avec la langue en alliant rigueur, fantaisie et créativité.
Petite fabrique de littérature d’Alain Duchesne et Thierry Leguay
Abrégé de littérature potentielle (OuLiPo) : lipogrammes, monovocalismes, anagrammes, palindromes… Une source inépuisable d’idées d’écriture !
 

Et, pour sortir des  sentiers battus…

99 Exercices de style de Matt Madden : dans la famille OuBaPo (Ouvroir de Bande dessinée Potentielle), 99 variations à partie d’une même scène de BD.
Boby Lapointe, l’intégrale sous-titrée (CD), et aussi : Intégrale Boby Lapointe : chansons, poèmes, inédits (livre) : des textes tellement truculents que le sous-titrage est bienvenu pour les apprécier encore mieux, voire indispensable pour en saisir toutes les finesses !
Grand slam de poésie : anthologie. 1 : "Il y a évidemment autant de définitions du slam qu'il y a de slameurs et de spectateurs des scènes slam. Pourtant il existe, paraît-il, quelques règles, quelques codes : les textes doivent être dits a cappella ("sinon c'est plus du slam" ?) / les textes ne doivent pas excéder 3 minutes (oui mais quand même des fois, c'est 5 minutes...) / dans les scènes ouvertes, c'est "un texte dit = un verre offert" (sauf quand le patron du bar n'est pas d'accord...) Bref, loin de toutes ces incertaines certitudes, le slam c'est avant tout une bouche qui donne et des oreilles qui prennent. C'est le moyen le plus facile de partager un texte, donc de partager des émotions et l'envie de jouer avec des mots. Le slam est peut-être un art, le slam est peut-être un mouvement, le slam est sûrement un Moment... Un moment d'écoute, un moment de tolérance, un moment de rencontres, un moment de partage. Enfin bon, moi je dis ça...". (Grand Corps Malade)