DE LA RETIRADA A L'EXIL : LES REPUBLICAINS ESPAGNOLS EN FRANCE

Rubrique:

Date de l'évènement: 
Friday 13 December 2019
En janvier-février 1939, près d’un demi-million de réfugiés espagnols franchit en quelques jours la frontière française. C’est la Retirada qui marque l’effondrement de la République espagnole et la fin de la guerre civile. Dans l’urgence, la Troisième République met alors en place une politique d’internement, à travers des camps disséminés sur le territoire. Nombre de ces réfugiés rentrent, plus ou moins rapidement en Espagne, mais d’autres s’installent en France. Beaucoup de ces derniers participent ensuite à la Résistance française contre l’occupant jusqu’en 1944. A la fin de la guerre, l’exil devient une patrie, même si la grande majorité des exilés et plus encore leurs enfants vont pleinement s’intégrer dans leur pays d’adoption, souvent avec une belle réussite sociale.Conférence de Bruno Vargas, enseignant-chercheur à l’université fédérale Toulouse-Midi-Pyrénées, dans le cadre du Programme Audois d'ici et d'ailleurs des Archives départementales de l'Aude

En janvier-février 1939, près d’un demi-million de réfugiés espagnols franchit en quelques jours la frontière française. C’est la Retirada qui marque l’effondrement de la République espagnole et la fin de la guerre civile. Dans l’urgence, la Troisième République met alors en place une politique d’internement, à travers des camps disséminés sur le territoire. Nombre de ces réfugiés rentrent, plus ou moins rapidement en Espagne, mais d’autres s’installent en France. Beaucoup de ces derniers participent ensuite à la Résistance française contre l’occupant jusqu’en 1944. A la fin de la guerre, l’exil devient une patrie, même si la grande majorité des exilés et plus encore leurs enfants vont pleinement s’intégrer dans leur pays d’adoption, souvent avec une belle réussite sociale.

Conférence de Bruno Vargas, enseignant-chercheur à l’université fédérale Toulouse-Midi-Pyrénées, dans le cadre du Programme Audois d'ici et d'ailleurs des Archives départementales de l'Aude

Lieu :
Archives départementales de l'Aude
41 avenue Claude Bernard
11000 CARCASSONNE

Horaires : 18h - 20h

Téléphone : +33 4 68 11 31 54

Adresse mail : archives@aude.fr

Tarifs : Entrée Gratuite !