LA NARBONNAISE MUSULMANE

Rubrique:

Date de l'évènement: 
Friday 05 July 2019
La Narbonnaise musulmane : Charlemagne et Mahomet. Les rapports entre le Midi carolingien et Al-Andalus.Conférence par Philippe Sénac, Professeur émérite de l’université Paris 1/SorbonneAprès avoir soumis la plus grande partie de la péninsule Ibérique, ceux que les sources latines désignent sous le nom de Sarrasins, se lancent dans la conquête de la Gaule méridionale. Ils y demeurent jusqu'au milieu du VIIIe siècle. Débute alors une histoire marquée par des combats, mais aussi par des accords, des trêves et des ambassades, sans oublier le négoce et la piraterie. Derrière les épisodes guerriers se révèle un autre récit, celui des relations diplomatiques entretenues par les souverains francs avec Al-Andalus. S'élabore ainsi toute une série d'échanges qui traduit l'intérêt porté par les Carolingiens à cette Espagne musulmane. Mais, sous l'effet de difficultés croissantes au sein de l'Empire, le rêve d'une reconquête se dissipe. Un statu quo précaire éloigne alors les descendants de Charles Martel de la Marche d’Espagne qui disparaît peu à peu des chroniques.Exposition : Du 5 au 7 juillet à l’Abbaye de Lagrasse A cette occasion, les Archives départementales de l’Aude exposeront exceptionnellement à l’abbaye de Lagrasse, durant une semaine, plusieurs documents carolingiens. Il s’agira notamment du plus vieux parchemin conservé dans les fonds audois (charte de confirmation de privilèges octroyée par Charlemagne à l’abbé de Lagrasse Nimfridius, 778) et d’écrits relatifs aux hispani, chrétiens espagnols réfugiés de l’autre côté des Pyrénées pour fuir la domination musulmane (enquête de Fontjoncouse, 834).le 5 Juillet à 17h30 : Présentation des documents par Philippe Sénac

La Narbonnaise musulmane :
Charlemagne et Mahomet. Les rapports entre le Midi carolingien et Al-Andalus.
Conférence par Philippe Sénac, Professeur émérite de l’université Paris 1/Sorbonne
Après avoir soumis la plus grande partie de la péninsule Ibérique, ceux que les sources latines désignent sous le nom de Sarrasins, se lancent dans la conquête de la Gaule méridionale. Ils y demeurent jusqu'au milieu du VIIIe siècle. Débute alors une histoire marquée par des combats, mais aussi par des accords, des trêves et des ambassades, sans oublier le négoce et la piraterie. Derrière les épisodes guerriers se révèle un autre récit, celui des relations diplomatiques entretenues par les souverains francs avec Al-Andalus. S'élabore ainsi toute une série d'échanges qui traduit l'intérêt porté par les Carolingiens à cette Espagne musulmane. Mais, sous l'effet de difficultés croissantes au sein de l'Empire, le rêve d'une reconquête se dissipe. Un statu quo précaire éloigne alors les descendants de Charles Martel de la Marche d’Espagne qui disparaît peu à peu des chroniques.

Exposition :
Du 5 au 7 juillet à l’Abbaye de Lagrasse
A cette occasion, les Archives départementales de l’Aude exposeront exceptionnellement à l’abbaye de Lagrasse, durant une semaine, plusieurs documents carolingiens.
Il s’agira notamment du plus vieux parchemin conservé dans les fonds audois (charte de confirmation de privilèges octroyée par Charlemagne à l’abbé de Lagrasse Nimfridius, 778) et d’écrits relatifs aux hispani, chrétiens espagnols réfugiés de l’autre côté des Pyrénées pour fuir la domination musulmane (enquête de Fontjoncouse, 834).
le 5 Juillet à 17h30 : Présentation des documents par Philippe Sénac


Lieu :
Abbaye de Lagrasse
4 Rive Gauche
11220 LAGRASSE

Horaires : 17h30 - 20h30

Téléphone : +33 4 68 11 31 54

Adresse mail : archives@aude.fr

Tarifs : Entrée Gratuite !