HUMEURS VAGABONDES LE PETIT TRAIN DANS LES COLLINES ET DANS LES VIGNES

Rubrique:

Date de l'évènement: 
Tuesday 13 October 2020
Dans le cadre du programme Humeurs Vagabondes circulations et déplacements de l'antiquité à nos jours, les Archives départementales de l'Aude vous proposent une conférence d'Auguste Armengaud, historien et président de la Société d’Histoire de Belpech et du Garnaguès : Le petit train dans les collines et dans les vignes. Les Tramways à vapeur de l’Aude 1901-1933 en partenariat avec la Société d’Histoire de Belpech et du Garnaguès.Fondée en 1898, la compagnie des Tramways à vapeur de l’Aude exploite, entre 1901 et 1933, des lignes de chemins de fer secondaires qui irriguent l’ensemble du territoire départemental. Long de 342 km, ce vaste réseau, constitué autour de Carcassonne et de Narbonne, multiplie les gares, permet le désenclavement des zones rurales et facilite le commerce, même s’il connaît plusieurs accidents spectaculaires. Premier transport en commun de l’histoire audoise, les tramways disparaissent finalement face à la concurrence de la route et sont remplacés par des lignes d’autocars. Toutefois, nombre de photographies et de cartes postales rappellent encore la « Belle époque » du petit train des vignes et des collines.

Dans le cadre du programme Humeurs Vagabondes circulations et déplacements de l'antiquité à nos jours, les Archives départementales de l'Aude vous proposent une conférence d'Auguste Armengaud, historien et président de la Société d’Histoire de Belpech et du Garnaguès : Le petit train dans les collines et dans les vignes. Les Tramways à vapeur de l’Aude 1901-1933 en partenariat avec la Société d’Histoire de Belpech et du Garnaguès.

Fondée en 1898, la compagnie des Tramways à vapeur de l’Aude exploite, entre 1901 et 1933, des lignes de chemins de fer secondaires qui irriguent l’ensemble du territoire départemental. Long de 342 km, ce vaste réseau, constitué autour de Carcassonne et de Narbonne, multiplie les gares, permet le désenclavement des zones rurales et facilite le commerce, même s’il connaît plusieurs accidents spectaculaires. Premier transport en commun de l’histoire audoise, les tramways disparaissent finalement face à la concurrence de la route et sont remplacés par des lignes d’autocars. Toutefois, nombre de photographies et de cartes postales rappellent encore la « Belle époque » du petit train des vignes et des collines.

Lieu :
Médiathèque
1 Rue du 8 Mai
11420 BELPECH

Horaires : 20h30 - 22h30

Téléphone : +33 4 68 11 31 54

Adresse mail : archives@aude.fr

Tarifs : Entrée Gratuite !