HUMEURS VAGABONDES - PELERINAGE DANS LE SUD DE LA FRANCE

Date de l'évènement: 
Friday 13 March 2020
Dans le cadre du Programme Humeurs Vagabondes, les Archives départementales de l'Aude vous proposent cette conférence d'Adeline Rucquoi, historienne, Directrice de recherches honoraire au CNRS en partenariat avec l’association Histoire et Généalogie en Minervois. Dès le haut Moyen Age, des pèlerins sillonnent routes et chemins du Midi, pour se rendre aux grands sanctuaires régionaux (Saint-Sernin de Toulouse, Saint-Gilles, Rocamadour,…) ou à Compostelle, en Galice, sur le tombeau de saint Jacques. Situés en dehors du chemin d’Arles, les pays d’Aude n’en sont pas moins traversés par un itinéraire secondaire, appelé Camin Roumieu, dont l’existence est très tôt attestée. Cette société pérégrine, difficile à saisir et très diverse, nous apparaît notamment à travers la découverte d’une tombe de pèlerin à Trausse-Minervois, dans les années 1960. Pourvue d’un riche mobilier funéraire comprenant 22 coquilles et plusieurs enseignes, elle illustre l’importance du « geste pèlerin » aux époques médiévale et moderne.Cette conférence sera précédée d’une cérémonie et d’une présentation et suivie d’un apéritif.

Dans le cadre du Programme Humeurs Vagabondes, les Archives départementales de l'Aude vous proposent cette conférence d'Adeline Rucquoi, historienne, Directrice de recherches honoraire au CNRS en partenariat avec l’association Histoire et Généalogie en Minervois.

Dès le haut Moyen Age, des pèlerins sillonnent routes et chemins du Midi, pour se rendre aux grands sanctuaires régionaux (Saint-Sernin de Toulouse, Saint-Gilles, Rocamadour,…) ou à Compostelle, en Galice, sur le tombeau de saint Jacques. Situés en dehors du chemin d’Arles, les pays d’Aude n’en sont pas moins traversés par un itinéraire secondaire, appelé Camin Roumieu, dont l’existence est très tôt attestée. Cette société pérégrine, difficile à saisir et très diverse, nous apparaît notamment à travers la découverte d’une tombe de pèlerin à Trausse-Minervois, dans les années 1960. Pourvue d’un riche mobilier funéraire comprenant 22 coquilles et plusieurs enseignes, elle illustre l’importance du « geste pèlerin » aux époques médiévale et moderne.

Cette conférence sera précédée d’une cérémonie et d’une présentation et suivie d’un apéritif.

Lieu :
Salle de la Tour
28b rue marcelin albert
11160 TRAUSSE

Horaires : 18h - 20h

Téléphone : +33 4 68 11 31 54

Adresse mail : archives@aude.fr

Tarifs : Entrée Gratuite !