Scènes et réseaux

Il existe dans le département des équipements conçus spécifiquement pour recevoir des spectacles, mais la diffusion se fait aussi grâce à des installations éphémères.

On peut ainsi citer Le Théâtre-Scène nationale (Narbonne), l’Espace culturel des Corbières (Ferrals-des-Corbières), le Chai (Capendu), la Fabrique des arts (Carcassonne), le Théâtre dans les vignes (Couffoulens), l’Espace cathare (Quillan), la Scènes des trois-ponts (Castelnaudary), le Théâtre Na loba (Pennautier).

En dehors de ces structures, la diffusion de spectacles repose le plus souvent sur des associations qui équipent spécialement des lieux. Si l’ATP, travaille à l’échelon départemental, d’autres comme Arc-en-ciel, L’Eau vive ou L’Oreille du hibou agissent plus localement. Elles ont chacune une programmation qui essaime sur leurs territoires.

Impression      La carte acti city permet aux audois âgés de 11 à 25 ans d'accéder à tarif réduit à de nombreux spectacles

L'action du Département dans le domaine du spectacle vivant a pour objectifs de favoriser l'accès du public à des propositions cultuelles et artistiques de qualité et de soutenir les professionnels du secteur. Elle vise notamment à consolider l'offre d'accueil et de diffusion sur le territoire départemental et son insertion dans les réseaux régionaux et nationaux du spectacle.

Ces «Scènes départementales» :

  • assurent la diffusion de qualité de spectacles professionnels (minimum 15) intégrant toutes les disciplines artistiques (musique, théâtre, danse, cirque…) représentant la création contemporaine dans toute sa diversité en partenariat avec les acteurs culturels locaux. Cette programmation doit comporter pour une part des propositions artistiques audoises et régionales. Une place y est aussi faite aux expressions en langue occitane et/ou inspirées par la langue, la musique et la culture occitane,
  • recherchent l’élargissement des publics et mènent des actions de sensibilisation (programmation jeune public ouverte au spectacle vivant dont la participation à «Scènes d’enfance», actions éducatives en partenariat avec les acteurs culturels (ateliers, rencontres…),  passerelles permanentes entre création artistique et diffusion (accès aux répétitions, rencontres avec les artistes…), politique tarifaire adaptée aux différents publics favorisant l’accès au plus grand nombre,
  • participent aux résidences départementales danse et musiques actuelles organisées par Arts vivants 11 et accueillent des compagnies en résidence (au moins 2 compagnies en résidence de création par des moyens appropriés : mise à disposition des locaux, hébergement et repas, achat d’une représentation, aide financière par coproduction ou défraiements des artistes).

Le Département est signataire de la Charte d’accompagnement (Charte COREPS), par les collectivités territoriales et l’État, des œuvres et des équipes artistiques professionnelles du spectacle vivant en Languedoc-Roussillon.