Zoom sur...La Grande Guerre dans la littérature contemporaine

Ecrire la grande Guerre Aujourd’hui. Jean-Echenoz, Jérôme Garcin, Pierre Lemaître : trois talents distincts pour la raconter autrement…

ECHENOZ (Jean), 14, Paris, Minuit, 2012, 123 p.

Roman dense et fulgurant. L’histoire ? Cinq hommes simples se retrouvent au front, une femme attend le retour de deux d’entre eux. Avec concision et maîtrise, Jean Echenoz circonscrit 14-18 en 123 pages tendues, sobres et d’une justesse pénétrante.

  

LEMAITRE (Pierre), Au revoir Là-haut, Paris, Albin Michel, 566 p.

Avec puissance, Pierre Lemaître plante ici deux rescapés dans une France d’après-guerre méconnue : celle qui n’a d’égards que pour ses glorieux morts et qui traite ses fantomatiques survivants comme des parias… Le roman de la colère. Prix Goncourt 2013.

  

GARCIN (Jérôme), Bleus horizons, Paris, Gallimard, 2013, 212 p.

Roman historique prenant pour sujet l’écrivain bordelais Jean de la Ville de Mirmont, tombé au Chemin des Dames à l’âge de 28 ans. Avec ce personnage incandescent et tendre, à la fois avide d’en découdre et pourvu d’une sensibilité d’enfant perdu, Jérôme Garcin signe un des romans les plus touchants sur le sujet.

 

Rubrique: